Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 13:39
Le R.D.R s'épanouit en dehors de la loi.

La lettre du continent dans sa dernière dépêche a jeté une pierre dans la marre boueuse du parti qui a porté Ouattara dans les conditions qu'on sait.

Selon donc la lettre du continent le rassemblement des républicains(R.D.R)continue de fonctionner en dehors de toute base légale,la réglementation exigeant notamment que les partis politiques aient des dirigeants reconnus.Depuis son élection en 2010,le chef de l’État ivoirien n'a pas demissionné de la tête de cette organisation contrairement à ce qu'il aurait dû faire pire il se disculpe regulièrement en affirmant ne plus avoir aucun rôle avec l'exécutif.

En 1993,au lendemain de son arrivée au pouvoiraprès le décès de Félix Houphouët Boigny,Henri Konan Bédié avit aussitôt confié les rênes du parti démocratique de Côte D'Ivoire(P.D.C.I. R.D.A)à Laurent Dona Fologo.Dès son élection en 2000,Laurent Gbagbo avait immédiatement démissionné du Front Populaire Ivoirien (F.P.I) qui avait élu AFFI N'Guessan comme nouveau dirigeant au terme d'un congrès.

Au R.D.R l'intérim des 2 secrétaires exécutifs

-la grande chancelière Henriette Diabaté et le ministre Amadou Gon Coulibaly est assuré par Amadou Soumahoro depuis six ans .Face à cette situation ,le parti au pouvoir devrait tout bonnement être dissout comme le prévoit la loi.Pour contourner cette difficulté,le ministre de l'intérieur Hamed Bakayoko tente regulmièrement de convaincre Alassane Ouattara de lui confier les rênes du parti.En vain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettre du continent - dans politique nationale
commenter cet article

commentaires