Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 22:00
Simone Gbagbo crache ses vérités à la barre

Alors qu'elle passe en assise dans le procès aux assises qui ressemble plus à pièce théâtrale de mauvais goût.La première dame Simone Gbagbo n'a pas manque de cracher ses vérités à une cour de justice qui s'appuie sur les ouïr sires que sur les preuves.

En effet celle qu'on appelle la dame de fer ,la présidente du groupe parlementaire de la défunte législatives des élections de 2001n'a poerté les gants voici un morceau chois de ses propos .

Madame Gbagbo ( Première Dame Ivoiriene ):

"Ce Monsieur Kieffer, je n’ai entendu parler de lui que lorsqu’on m’a accusée de l’avoir tué. Je ne savais pas qu’il était en Côte d’Ivoire, je ne savais même pas qui il était. A cause de ce discours biaisé, on n’a jamais retrouvé le corps de Kieffer. Est-ce qu’il est mort ? Si oui, où est son corps ? On n’en sait rien. Jamais aucun juge français ne m’a interrogé. Moi, j’ai été accusée dans cette affaire. Gbagbo n’est plus au pouvoir, moi, je suis en prison, subitement, on n’en parle plus. Ils font le mort sur cette affaire. Pour moi, ils savent que s’ils fouillent, ça va se retourner contre eux, Quand aux escadrons de la mort, j’en ai entendu parler quand j’étais en Italie. Mais pourquoi je mettrais en place des escadrons de la mort alors que je n’ai pas préparé un coup d’Etat ? Le charnier de Yopougon, je n’ai pas compris que ceux qui l’ont découvert s’adressent directement aux chaines étrangères au lieu de s’adresser à la police ou à la gendarmerie. J’ai vécu ces accusations comme une injustice. Mais, toutes ces accusations, c’était un processus pour noircir Gbagbo et son entourage, orchestré par des personnes qui n’ont pas accepté qu’il soit devenu président.''

Partager cet article

Repost 0
Published by Clausse Assi Paul - dans politique nationale
commenter cet article

commentaires

Akabogu Patrick N 23/06/2016 10:01

Je vue recevoir des information de votre par.