Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 14:26

La démarche politique du président Gbagbo et son engagement sont inscrits en lettre d’or dans cette réflexion :«On a de grands combats à mener. Et, les grands combats qu’on a à mener, ce n’est pas pour se venger des gens. C’est pour être Hommes, aussi, comme les autres. C’est ce qu’on appelle la dignité. Quand quelqu’un passe, il faut qu’on sache que c’est un Homme qui passe. C’est tout ce que nous voulons ; c’est tout ce que nous recherchons. On ne cherche pas à dominer ceux qui nous ont dominés hier,à nous venger,non!!! Mais, on veut qu’on reconnaisse que nous sommes des Hommes, au même titre que les autres. (…) Quand tu passes, il faut qu’on dise : voici un Homme qui passe».

Son Excellence, le Président LAURENT GBAGBO. GBAGBO a toujours inscrit l’humanisme et l’amour du prochain dans sa démarche politique,c’est pourquoi malgré les appels à l' insurrection et la rébellion montée par ses adversaires politiques contre son régime,il n’a jamais exproprié,gelé le compte de ses adversaires .Mieux, il a offert le secours de l’ État État aux parents de ceux qui ont commandité la mort de son ministre de la sécurité Boga Doudou ,c’est dans cette dynamique humanitaire que le frère aîné de Ouattara Allassane le nommé Gaoussou Ouattara a bénéficié des soins woody 1médicaux là où Ouattara empêche les cadres jugés proche de Gbagbo d’avoir accès à leur compte les réduisant à la mendicité,c’est une des cruauté de Ouattara qui conduit Paul Antoine Bohoun Bouabré à la mort car n’ayant pas pu avoir accès à son compte domicilié dans une banque en Côte D’Ivoire.

En effet comme le disait Gbagbo :" ce n’est pas en contraignant un adversaire politique qu’on inspire le respect mais plutôt en le convaincant qu’on en fait un allié."

Pour construire la Côte D’Ivoire, Gbagbo a toujours cherché a réuni les ivoiriens autour de ce qui est essentiel ,l’amour du pays et l’appel à toutes les forces vives ,afin que chacun travaille pour la Côte D’Ivoire et non pour une chapelle politique qui ne se souvient pas de l' appel à candidature aux différents postes des régies financières ivoiriennes et les résultats ne se sont pas faits attendre de 2002 à Avril 2011 grâce à la performance de la Douane et des impôts et à une gestion rigoureuse du trésor public par le système informatique de gestion intégrée des finances publiques la Côte D’Ivoire tout en satisfaisant aux directives de Bretton Woods a réussi à baisser le stock de sa dette et à toujours fait face aux charges domestiques sans emprunter à extérieur.

C’est en inscrivant son action politique de façon globale en prenant en compte les différentes sensibilités qu’un leader politique réussit à libérer le génie créateur du peuple qu’il aspire à diriger .

L’attitude d’un dirigeant face à son opposition dénote de sa vision d’ accession au pouvoir qu’il a.Emprisonné ses opposants au motif fallacieux d’atteinte à la sureté de l'État

démontre si besoin n’était qu’on est soi même putschiste dans l’âme raison pour laquelle on voit des putschs partout comme le coupeur de tête qui a peur qu’on passe dans son dos.

Repost 0
Published by nadaudclement - dans politique nationale
commenter cet article
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 13:09

«Un pouvoir qui s’installe dans la violence et se bâtit sur le sang est forcément maudit. Il ne peut donc prospérer. Et tout le monde le voit, le pays est tombé. Rien ne marche. Il n’y a pas l’argent pour tout le monde. On dit que l’argent travaille. Mais il travaille où ? Quel est ce travailleur dont on ne connait pas le bureau et qui ne rentre jamais à la maison pour que la famille le voie? En réalité, ils ont mis la Côte d’Ivoire en faillite. Le pays est tellement tombé bas qu’ils vont demander crédit au Congo. Ça, ce n’est pas la Côte d’Ivoire de Laurent Gbagbo. C’est pour aller prendre crédit au Congo qu’ils ont fait ce qu’ils ont fait ? C’est la honte ! Mais Dieu a décidé de réhabiliter notre pays. Et l’amour est en train de triompher de la haine. C’est pourquoi Dieu nous a libérés. Et si Dieu a permis qu’on nous mette en prison pour qu’il nous libère par la suite, c’est pour que notre discours soit crédible. Nous n’avons aucune haine en nous. Nous avons pardonné à Mourou Ouattara pour tous les sévices qu’il nous a fait subir à la prison de Bouna. Nous avons aussi pardonné à Alassane Ouattara qui nous a arrêtés et nous a livrés à Mourou Ouattara. Je lui tends la main pour la réconciliation. Notre pays ne peut s’installer indéfiniment dans la violence. Nous sommes condamnés à nous réconcilier. Pour cela, Alassane Ouattara doit faire preuve de lucidité, de sagesse et de responsabilité en posant des actes qui favorisent la réconciliation. Le premier de ces actes, c’est la libération de tous les prisonniers politiques avec en tête le président Gbagbo et son retour en Côte d’Ivoire. C’est la clef de la vraie réconciliation. C’est aussi le retour apaisé de tous les exilés politiques » « Alassane Ouattara a trompé tout le monde. C’est un affabulateur. Il nous a fait croire qu’il avait la solution aux problèmes du pays alors qu’il est lui-même le problème de la Côte d’Ivoire. Il a surtout trompé le Pdci, le Rdr et les ex-rebelles et dozos. C’est donc le moment des choix, chers frères du Pdci, du Rdr et vous aussi les ex-combattants. C’est le temps de la réconciliation pour remettre notre pays sur le chemin du progrès. Le Fpi a pris les devants en proposant les états généraux de la république. Rejoignez-nous car c’est dans ce cadre que les problèmes nés de la crise peuvent trouver des solutions dans la vérité. Vous aussi, les ex-combattants, vous voyez vous-mêmes qu’on s’est servi de vous pour rien. Vous n’avez rien eu. C’est dans le cadre des états généraux de la république que votre situation peut être réglée » « Nous n’allons pas laisser le pouvoir dans les mains de ceux qui ne savent pas gouverner. Sinon notre pays va sombrer définitivement » Séably, le chef du village tué Ouably-Gnondrou, 3 jeunes enlevés devant leurs parents et exécutés à Kouibly Toably, 5 personnes tuées Douagou, 18 personnes dont 3 femmes et 4 enfants tués Diébly, un mort et un disparu Batiébly, un mort Kordrou, 42 personnes aspergées d’acide Nénady- Guidrou, le chef du village attaché à un véhicule et trainé jusqu’à ce que mort s’en suive. Source: Notre Voie

Affi Nguessan drapeau

Repost 0
Published by nadaudclement - dans politique nationale
commenter cet article
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 23:14

Lors de sa tournée le président AFFI N’GUESSAN s’adressant aux structures du parti a lancé : " Ouattara est fini. Il n'a plus de cartouches. C'est pourquoi ses hommes et lui font ce qu'ils font, c'est-à-dire user de la violence pour se donner encore un peu de contenance. C'est par pur méchanceté qu'ils ont fait ce qu'ils ont fait pour parvenir au pouvoir. Sinon ils n'ont aucun plan, aucune stratégie, aucun programme pour les ivoiriens.
Même ceux qui les ont aidés pour arriver au pouvoir se sont rendu compte qu'ils n'ont aucune ambition pour le peuple de Côte d'Ivoire et qu'ils ne sont remplis que de haine. Mais comme c'est eux qui les ont mis là, ils ne vont pas l'enlever comme ils l'ont fait pour le président Gbagbo. C'est la première fois que notre pays va emprunter à un autre pays pauvre. Je ne sais même pas s'ils ont dit à ceux les ont mis là Affi (30)avant d'aller prendre crédit au Congo. Je suis sûr qu'ils se sont cachés pour aller prendre l'argent des Congolais. Ils sont donc finis et ils vont tomber d'eux-mêmes.
C'est donc à nous de nous déployer sur le terrain. Ils voulaient tuer le Fpi, mais ils ont échoué. Ils ne peuvent plus nous freiner. Réorganisez-vous sur le terrain. Quand on sort d'une situation comme celle que nous avons connue, la première des choses c'est de faire l'état des lieux. Ici je me rends compte que le parti est là puisque les hommes sont là. Et ce sont les hommes qui font le parti. Il suffit maintenant de vaincre la peur pour vous organiser. Ils sont finis, ils ne peuvent plus nous freiner.
Et si on nous a mis en liberté, c'est parce que ceux qui les ont mis là veulent donner au pouvoir Ouattara l'image d'un pouvoir qui a une opposition. C'est pourquoi ils font tout pour que nos activités se tiennent. L'affaire d'Oumé a fait le tour du monde. Le patron de l'Onuci dans la zone nous a presque suppliés pour que notre meeting se tienne. Et quand nous avons décidé de le délocaliser, il a poussé un ouf de soulagement. Mais ces genres de réactions sont les derniers soubresauts d'un régime qui est en déclin. Organisons-nous donc sur le terrain rapidement pour que nous puissions reprendre le pouvoir pour sauver le pays et les ivoirien
s."

Repost 0
Published by nadaudclement - dans politique nationale
commenter cet article
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 11:30

C'est désormais quelque chose de banal qui fait partir du décor abidjanais,les bruits d'armes lourdes.

Il y a un mois, c'était le camp de la B.A.E situé au corridor nord d'Abidjan ,pendant plus de 3 heures de temps les riverains jouxtant cette cité ont entendu des bruits d'armes automatiques et lourdes ce qui présageait q'une attaque de grande envergure était en cours contre cette caserne,bilan après le tintamarre des coup de canon aucun blessé,aucun assaillant arrêté ,tous ce sont volatilisés comme par enchantement ,hier les mêmes bruits se sont faits entendre à Adjamé pendant plus d'une heure , le bilan est le clone que celui de l'attaque de Yopougon,les ivoiriens se demandent si se sont de véritables attaques ou des simulacres d'attaques occasionnées par les sécurocrates de Ouattara afin d' essayer les armes fraîchement acquises en violation de l'embargo .Tout porte à le croire , le mode opératoire identique et les résultats similaires ,mieux l’indifférence des autorités en charges de la sécurité et de la défense laisse plus d'un perplexe.

Repost 0
Published by nadaudclement - dans politique nationale
commenter cet article
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 20:33

Published on November 11 2013

Pendant près de 8 mois Ouattara Allassane a sillonné la Côte D'Ivoire en 2010 faisant des promesses aux différents départements qu'il parcourait.Son discours démagogique basé sur le fantasmagorique n'a réussi qu'a emballé ses féaux .

Fort donc de ses miroirs aux alouettes,le boucher de Sindou a lancé une guerre sans merci aux Ivoiriens sous dans son action par le néo-colon SARKOZY.

Aujourd'hui après avoir atteint son objectif après avoir fait couler beaucoup de sang innocent et emprisonné plus que de raison des cadres et des anonymes dans ta honteuse quête de vengeance, nous voulons rappeler à ton bon souvenir les promesses.Monsieur Dramane Où sont les milliards promis aux ivoiriens à mi-parcourt de ton mandat paisible sans rébellion même si de temps à autre , tu fais tonner les armes par des F.R.C.I pour te rappeler aux bons souvenirs de ta rébellion dirigée par Soro.Peut -être as tu oublié car l'immensité des tâches peut être pour quelque chose c'est pourquoi nous te rappelons par ce tableau non exhaustif tes promesses , politique c'est pas coupé décalé!

le tableau des milliards promis par le demagogue Ouattara
Repost 0
Published by nadaudclement - dans politique nationale
commenter cet article
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 20:33

Published on November 11 2013

Pendant près de 8 mois Ouattara Allassane a sillonné la Côte D'Ivoire en 2010 faisant des promesses aux différents départements qu'il parcourait.Son discours démagogique basé sur le fantasmagorique n'a réussi qu'a emballé ses féaux .

Fort donc de ses miroirs aux alouettes,le boucher de Sindou a lancé une guerre sans merci aux Ivoiriens sous dans son action par le néo-colon SARKOZY.

Aujourd'hui après avoir atteint son objectif après avoir fait couler beaucoup de sang innocent et emprisonné plus que de raison des cadres et des anonymes dans ta honteuse quête de vengeance, nous voulons rappeler à ton bon souvenir les promesses.Monsieur Dramane Où sont les milliards promis aux ivoiriens à mi-parcourt de ton mandat paisible sans rébellion même si de temps à autre , tu fais tonner les armes par des F.R.C.I pour te rappeler aux bons souvenirs de ta rébellion dirigée par Soro.Peut -être as tu oublié car l'immensité des tâches peut être pour quelque chose c'est pourquoi nous te rappelons par ce tableau non exhaustif tes promesses , politique c'est pas coupé décalé!

le tableau des milliards promis par le demagogue Ouattara
Repost 0
Published by nadaudclement - dans politique nationale
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 12:47

FELICITATIONS ET RECONNAISSANCE A MONSIEUR MIAKA OURETO SYLVAIN ET COLLABORATEURS INTERIMAIRES.

A un moment donné ou la pratique du bricolage politique des rattrapeurs ethniques s’exercait violemment,le FRONT POPULAIRE IVOIRIEN FPI était en proie au demembrement de ses structures ,quand on regarde les arrestations suivies immediatement d’emprisonnements on se rend compte alors de la volonté d’un pouvoir fasciste de faire disparaitre ce parti d’Opposition definitivement.

NON,a été ainsi la reponse de Dieu ,quand il a donné force,courage et intelligence á Monsieur MIAKA OURETO SYLVAIN d’accepter malgre les menaces de mort des milittants LMP-FPI,de conduire á titre interimaire,le parti.Chose qu’il a reussie avec brio, bien entendu avec la collaboration des autres dignes fils de la Cote d’Ivoire.

Les reglements statutaires exigent au prémier Responsable antérieurement empeché la reprise de ses fonctions une fois revenu et revêtu de ses droits.Et voilá dans la discipline reconnue á ce parti veritablement démocratique que la mise en ordre des choses pour la suite du combat est enclenchée.Voilá pourquoi,il est loyal de reconnaitre le travail combien perilleux abattu par Monsieur MIAKA et tous les autres Membres interimaires.Je pense que leur Place de combattants pour la democratie est toujours au prémier plan aux cotés de Monsieur le President Statutaire,PASCAL AFFI N’GUESSAN.

Au FPI,il n’y aura jamais de dissidence comme le pensent et souhaitent certains ennemis jaloux de la cohesion qui y règne.Surtout en ce moment ou la Cote d’Ivoire a besoin de soutien patriotique.

MERCI á VOUS Messieurs et Mesdames qui avez bravé la tempête menacante et parfois meutrière...


-Le Front Populaire Ivoirien est de retour sur la scène politique ivoirienne et internationale.
Ouattara et ses troglodytes devraient se le tenir pour dire une fois pour toute, ils ne pourront jamais empêcher le FPI d’exister et de fonctionner, là où d’autres plus intelligents et plus politiques ont échoué lamentablement.
Il ne faudrait pas non plus que les «rattrapés ethniques» et leurs supports de la nébuleuse maffieuse internationale rêvent à une hypothétique entrée du FPI dans un gouvernement où se bousculent déjà affairistes, tribalistes, et affamés.
Que gagnerait d’ailleurs la Côte d’Ivoire dans un gouvernement d’union nationale ?
Absolument rien.
Ceux qui souhaitent cette compromission (gouvernement fourre-tout) veulent juste apaiser leur conscience de voleurs éhontés, en empêchant que des voix d’opposants puissent dénoncer haut et fort la mise sous coupe réglée de notre pays.
Le FPI devra rester dans l’opposition et faire son travail de parti d’opposition pour que le peuple de Côte d’Ivoire sache et comprenne ce que l’on fait de lui et de ses ressources.
Le RDR et le PDCI (version Bédié) son allié de circonstance devraient avoir le courage d’aller jusqu’au bout de leur association burlesque, sans vouloir céder aux pressions de leurs soutiens extérieurs tendant à les pousser à impliquer le FPI à leur gestion brumeuse des affaires de l’Etat.
Le bilan de ouattara associée à l’ivoirité-á la bédié ne devrait pas en plus s’encombrer de la REFONDATION.

VIVE LE FPI POUR QUE VIVE L'ESPOIR EN COTE D'IVOIRE....

 

Adolphe Inagbe


miaka.jpg

Repost 0
Published by nadaudclement - dans politique nationale
commenter cet article
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 11:00

A sa sortie d'audience que lui accordée l'actuel occupant de la primature,l'ancien premier du président LAURENT GBAGBO le président  statutaire du F.P.I  AFFI N'GUESSAN s'est voulu très clair et incisif sur les discussions et le dialogue républicain qui doit aboutir à une réconciliation nationale.Il faut noter que lors de cette visite AFFI était accompagné de l'ancien ministre desaffaires étrangères sem Alcide Djédjé et de ODETTE LORHOUGNON quant au premier KABLAN Duncan ,il était entouré de Ahoussou Jeannot ancien premier et de Hamaed Bakayoko MINISTRE D'Etat.

 "Que le dialogue ne s’éternise pas!" a lancé à l'endroit de KABLAN DUNCAN actuel premier minsitre de OUATTARA.

« Il s’agit d’une visite de courtoisie au Premier ministre, chef du gouvernement. Après être sorti de là où vous savez, il était important de venir saluer un grand frère. Car, en tant qu’ancien Premier ministre, au-delà de la fonction du parti, nous avons, selon les exigences de la loi, des rapports particuliers avec l’État de Côte d’Ivoire (…) Ce rapport nous amène à échanger sur des questions liées à la sécurité, aux avantages que l’État consent officiellement au profit des anciens Premiers ministres (…) Ce n’est que celui qui est en exercice qui est la personne la plus indiquée pour nous écouter et voir dans quelle mesure satisfaire nos préoccupations », a déclaré Pascal Affi N’guessan.

Poursuivant, il a indiqué que les échanges ont également porté sur l’actualité, Affi (30)notamment le dialogue entre le gouvernement et le Fpi.

« Le Premier ministre nous a fait un peu le point des négociations qui ont court depuis plusieurs mois entre le gouvernement et l’opposition, notamment le Fpi. Je pense que c’est après ma prise de fonction officielle en tant que président du Fpi que les camarades me feront un point complémentaire. Après cela, dans les semaines à venir, nous informerons le gouvernement de notre position par rapport à toutes les questions qui ont été jusque-là abordées. »

Par ailleurs, Affi N’guessan a refusé de se prononcer sur la nature du cadre permanent de dialogue (Cpd). Cependant, il a souhaité que ce dialogue soit traduit en acte concret pour la marche de l’État et pour les Ivoiriens.

« Il faut passer à la concrétisation car, plus le temps passe, plus les questions deviennent complexes. Il est donc important que le dialogue avance rapidement sur les questions essentielles pour la marche de l’État, la paix, la tranquillité et la prospérité de nos compatriotes », a-t-il conclu.
Repost 0
Published by nadaudclement - dans politique nationale
commenter cet article
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 14:48

« Il y a des Ivoiriens aujourd’hui capables d’avoir des entreprises, et de faire des routes. Il y a des entreprises ivoiriennes. Ouattara arrive et sur la base de contrats secrets avec le Burkina Faso, donne pratiquement tous les grands chantiers de la Côte d’Ivoire aux entrepreneurs burkinabés. Et les Ivoiriens sont étonnés de ne pas voir l’argent circuler. Mais l’argent circule à Ouagadougou, pas à Abidjan.big-ben.jpg

Repost 0
Published by nadaudclement - dans politique nationale
commenter cet article
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 12:56

thbo m'beki 1

Arrêté le 24 septembre 2012 par des éléments de la D.S.T sur dénonciation alors qu'il se rendait à un R.D.V pour ses soins car souffrant d'une pneumonie THABO M'BEKI a été mis sous mandat de dépôt le 10 octobre 2012 pour officiellement dit -on atteinte à la sureté de l'Etat.

12 mois que sur ce fallacieux pretexte GNALI  HYPPOLLITE dit THABO M'BEKI croupit dans les géôles de la sinistre M.A.C.A avec un mal pernicieux  sans traitement adequat,la vérité , THABO M'BEKI est poursuivi par ce qu'il est un orfèvre du verbe et cela gêne énormement le régime liberticide  installé à ABIDJAN par des pays dits démocratiques que sont la FRANCE et les  U.S.A ,il a utilisé le micro pour denoncer la cabale française et les pires exactions commises par les mercenaires de la sous -région à la solde de OUATTARA voici le mal que GNALI HYPPOLITE a commis.

L'argument d'atteinte à la sureté de l'Etat ce fameux prêt à condamner a été utilisé contre lui parce qu'il a refusé d'être au service du mal quand on a cherché à le corrompre pour qu'il fasse un faux temognage dans le cadre de la commission CDVR dIrigé par KONAN BANNY.Il ne pouvait en être autrement car ce régime allergique à la parole ne pouvait se permettre de laisser le verbe s'exprime et M'BEKI était devenu l'un des orateurs les plus prolixe qui pouvait se permettre de faire plus de trois espaces de libres expressions en une journée libérant des parole d'espoir et galvanisateur,le mettre en prison était tout un symbole pour refroidir l'ardeur de ses autres amis orateurs,malheureusement pour le boucher de SINDOU la parole ne s'embrigarde pas et la peur de la dictature s'évaporant le verbe est entrain de pêtit à petit de reprendre sa palce même si la place mythique des joutes verbaux qu'est la SORBONNE espace de prédilection des périgrinations du frère M'BEKI a été détruit pour faire place à un boxing club.

Repost 0
Published by nadaudclement - dans politique nationale
commenter cet article